L’importance de la dermatologie pour notre centre de médecine esthétique.

Notre fondateur, le Dr Luigi L. Polla, pratique la dermatologie au sein de Forever Institut depuis 1997. A l’occasion des 25 ans de notre Groupe, nous accueillons pour la première fois un deuxième dermatologue FMH, le Dr Raphaël André.

C’est l’occasion de revenir sur l’importance de la dermatologie pour notre centre de médecine esthétique, et les origines de la passion qui anime nos deux dermatologues…

Pourquoi vous êtes-vous passionné pour la dermatologie ?

Dr Luigi L. Polla : La peau m’a toujours fascinée, car elle a un réel impact sur notre ressenti émotionnel. Par ailleurs, je suis fasciné par les progrès scientifiques et pharmacologiques qui ont été réalisés dans ce domaine : au fil des ans, et au vu des immenses progrès observés dans le traitement des maladies telles que l’acné, le psoriasis, la dermatite atopique et l’alopécie en aire, je reste définitivement conquis par la bonté et la beauté de ma profession.

Dr Raphael André : j’ai baigné dans la dermatologie depuis ma plus tendre enfance, puisque mon père a créé son centre dermatologique et médico-esthétique à Paris ; je m’y suis donc toujours intéressé sans le vouloir. Plus personnellement, j’ai été attiré par les multiples facettes de la dermatologie : elle touche aux maladies tant immunologiques, qu’infectieuses, génétiques, oncologiques ou inflammatoires… sans compter le plan esthétique. C’est passionnant !

Dr André, pourquoi choisir de pratiquer tant la dermatologie que l’esthétique ?

Les deux sont très complémentaires et s’apportent mutuellement. Pour avoir une approche optimale en médecine esthétique, c’est raisonnable d’avoir une connaissance approfondie de la peau ; cela peut également représenter un réel plus en cas d’effet secondaire. Ensuite, la plupart des traitements esthétiques apportent un bénéfice tant dermatologique que psychologique à des patients qui en ont besoin. Nous participons ainsi à leur bien-être, grâce à une multitude de techniques différentes – et cela me plaît.

Dr Polla, pourquoi la dermatologie est-elle importante en médecine esthétique selon vous?

Pendant ses années de formation FMH en dermatologie, le jeune médecin apprend non seulement à reconnaître les maladies, mais aussi à comprendre la physiologie et la physiopathologie de la peau.

Cette connaissance est essentielle pour mieux appréhender la prévention du vieillissement précoce des tissus cutanés, et proposer des actes esthétiques capables de restructurer un visage tout en stimulant l’activité physiologique de la peau.

C’est de là qu’est né, en 2007 déjà, mon concept de « Softlift ». Celui-ci vise à relever les traits d’un visage vieillissant, tout en apportant les nutriments nécessaires aux cellules de la peau, pour obtenir deux résultats en un traitement : un lifting léger et une peau radieuse.

Pour conclure : pourriez-vous partager une anecdote significative sur votre parcours ?

Dr André : Pour être le meilleur médecin possible, j’ai choisi de commencer ma formation par un FMH de médecine interne, en me spécialisant dans les maladies auto-immunes avec des expériences enrichissantes à Paris chez les Prof Guillevin (Cochin) et Bouaziz (St Louis). Je n’ai jamais regretté ce choix ni le temps que j’y ai consacré !

Dr Polla : Je suis parti aux Etats-Unis en 1983, avec la mère de mes enfants, qui avait trouvé un poste d’assistante à Harvard. Là-bas, j’ai rejoint l’équipe du Prof. Rox Anderson au Wellman Centre, ce qui a changé ma vie. Nous avons découvert ensemble les vertus épilatoires de certains lasers. Sans cette ambition familiale partagée qui nous a menés aux USA, je n’aurais jamais fondé Forever Institut !

TOP

Prendre rendez-vous

F

Trouvez le soin de vos rêves

Vous êtes...

Le soin de vos rêves