microgreffe capillaire

donne un résultat naturel et durable

1 séance

cuir chevelu, sourcils

4-8 h

Microgreffe capillaire

La microgreffe est une technique chirurgicale dont les découvertes et les progrès ont été spectaculaires ces vingt dernières années, ce qui permet aujourd’hui de garantir un résultat esthétique le plus naturel possible avec des cheveux implantés qui ne tomberont pas. Elle est indiquée autant pour les femmes que pour les hommes dès la fin de la puberté.

Caractéristiques

L'intervention se déroule en chirurgie ambulatoire et dure de 4 h à 8 h, en fonction de la technique utilisée (prélèvement d'une bandelette de cuir chevelu ou prélèvement d'unités folliculaires). Elle n'est pas douloureuse car elle est réalisée sous anesthésie locale.

Le traitement chirurgical de l'alopécie présente un avantage indéniable : un résultat naturel, rapide et pérenne dans le temps. En effet, après une chute des cheveux dans les 10-20 jours qui suivent l'intervention, ils repoussent entre 4 et 6 mois. Le résultat définitif pourra être évalué entre 8 mois et un an après l'opération.

Avantages

La microgreffe permet de regarnir :

  • le cuir chevelu
  • la barbe
  • la moustache
  • les sourcils
  • les cils
  • le pubis

Cette technique permet aussi de masquer certaines cicatrices, comme celle d’une correction de bec de lièvre ou celle d’un lifting.

Bénéfices

Les patients ayant opté pour la microgreffe capillaire ont repris confiance en eux. Les cheveux sont une caractéristique essentielle de la beauté. Virilité, force et sensualité sont autant de qualités qui se voient boostées grâce à une chevelure plus abondante.

Bon à savoir

Chez HAIR Medical, les traitements chirurgicaux sont complétés par de l’endermologie, du drainage lymphatique manuel et par de la photomodulation afin d’assurer un résultat optimal. Jean-Marc Tétier (Laclinic) et Sandia Mettler (Forever Institut), nos experts LPG, pratique 2 à 3 séances d’endermologie durant la semaine qui précède l’opération pour assouplir le cuir chevelu et ainsi favoriser l’implantation. Le jour de la greffe, une séance de LED est recommandée dans les heures qui suivent, car la lumière froide augmente la vascularisation des vaisseaux, favorise la reprise et diminue la douleur (effet anti-inflammatoire). Le jour qui suit, un drainage lymphatique est pratiqué pour minimiser l’œdème. Puis, pendant trois semaines, le patient suit en alternance des séances de LPG et cure de LED pour une cicatrisation optimale.